[Aller au menu]

Le permis de végétaliser

Le "permis de végétaliser", c'est quoi ?

Une démarche participative des habitants, des associations et des commerçants permettant de végétaliser l’espace urbain périgourdin à travers des micro-fleurissements, l’installation de bacs ou des plantations près des arbres.

Pourquoi ? Pour créer des ilots de verdure !

Il fait de plus en plus chaud dans les villes ! Le réchauffement climatique et l’aménagement actuel des villes ne rendent pas toujours possible la possibilité de faire émerger des ilots de fraîcheur de plus en plus nécessaires. Alors qu’un arbre ou un végétal, qui absorbent beaucoup de chaleur, créent de l'humidité ce qui peut rafraîchir de quelques degrés les centres villes… Et offrent une perspective différente de la ville à ses habitant.es et ses usagers.

A l’image de ce qui se fait déjà dans d’autres (grandes) villes, ces ilots apportent aussi un nouveau moyen de partager l’espace public. Semer, cultiver des plantes, des plantes aromatiques, engendre des changes informels et conviviaux avec les autres habitants de son quartier.

Pour favoriser les plantes plutôt que le béton, la Ville souhaite donc encourager le développement de la végétalisation du domaine public. Cela permettra notamment de :

  • favoriser la nature et la biodiversité en ville ;
  • participer à l’embellissement et à l’amélioration du cadre de vie ;
  • renforcer les corridors écologiques ;
  • favoriser l’infiltration des eaux de pluie et de ruissellement ;
  • faire évoluer le regard sur la ville ;
  • créer du lien social, favoriser les échanges avec les autres, notamment entre voisins ;
  • créer des cheminements agréables et ainsi favoriser les modes de déplacements doux.

La possibilité de reverdir la ville est donc offerte à tous, habitants (propriétaires comme locataires), commerçants… qui deviendront les jardiniers de l’espace public devant chez eux.

Ce qu'il est possible de faire

Trois formes de végétalisation de l’espace public sont possibles (selon les souhaits et la configuration de l’espace public) :

  • Les micro-fleurissements : les services techniques peuvent percer directement la voirie, le long des murs, afin d’y placer des plantes grimpantes ou vivaces adaptées au climat par exemple.
  • Les bacs de plantation : en bois, en pierre ou en métal sont installés par les habitants et remplis de terreau et de végétaux fournis par la municipalité.
  • Les plantations aux pieds des arbres ou espaces verts de proximité : cette dernière possibilité consiste à entourer les pieds d’arbres existants pour y planter des végétaux.

Dans les 3 cas, l’entretien des plantes (arrosage, taille, désherbage…) sera à la charge du demandeur et l’installation sera faite sous réserve de faisabilité technique par les agents municipaux. Bien entendu, les éventuelles ouvertures de fouilles, modifications de revêtement et autres actions nécessaires à la mise en place du dispositif de végétalisation seront réalisées par les services de la Ville.

Vers le haut

Mode emploi

Le permis de végétaliser est facile à obtenir ! Il se concrétise par la signature et le respect d’une charte de végétalisation, qui synthétise les engagements réciproques de la ville et des citoyens-jardiniers. Comment ? En faisant une demande officielle auprès des services municipaux.

Pour les particuliers

demande à faire via un formulaire d’inscription (cliquer ici pour afficher le formulaire)

Renseignements : Laurent Briquet, 05 53 02 82 37

  • Les services municipaux étudieront chaque demande et contacteront les demandeurs entre novembre et décembre 2020 afin d’étudier la faisabilité de la demande (vérification des réseaux souterrains, vérification de l’accessibilité du trottoir après aménagement, etc…).
  • Le permis de végétaliser pourra être délivré après signature de la charte par le demandeur.
  • Les plantes seront fournies (pour la première mise en terre) par la Ville de Périgueux, au choix du titulaire du permis, parmi les plantes autorisées.
  • Pour une meilleure organisation, les travaux seront groupés par quartiers et seront réalisés entre janvier et mars 2021 pour cette première session.

Pour les activités commerciales

  • Demande à faire via la Commission d‘Etudes des Demandes d’Occupation du Domaine Public (qui gère aussi les demandes de terrasses). Les demandes seront examinées à chaque réunion de la commission.
  • Les bacs et plantes seront à la charge du demandeur qui en assurera l’entretien.
  • Le titulaire du permis de végétaliser devra choisir les végétaux parmi les plantes autorisées (permets d’éviter les plantes dangereuses pour la santé ou invasives …).
  • Pour une meilleure organisation, les travaux seront groupés par quartiers et seront réalisés entre janvier et mars 2021 pour cette première session.

A savoir
Le "permis de végétaliser" sera conclu pour une durée de 3 ans et renouvelable par tacite reconduction pour des périodes annuelles, pour une durée maximum de 12 ans. Il sera accordé à titre gratuit pour toute la durée de l’autorisation (conformément à l’article L.2125-1 du Code général de la propriété des personnes publiques, qui permet à la commune de délivrer gratuitement une autorisation d’occupation du domaine public lorsque cette occupation contribue directement à assurer la conservation du domaine public). Cette autorisation pourra être délivrée à des propriétaires ou des locataires sous réserve que ces derniers aient obtenu l’autorisation écrite de leur propriétaire.

Vers le haut

Partager cette Page