En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Aujourd'hui, nous sommes le mardi 25 septembre 2018 , nous fêtons les Hermann.
Partiellement nuageux

Le réseau de chaleur des 2 Rives

Le réseau de chaleur biomasse des Deux Rives a été inauguré vendredi 14 septembre 2018 en présence d’Antoine Audi, Maire de Périgueux, Jean-Christophe Allué, Directeur Général Adjoint d’ENGIE Cofely, de Pascal Deguilhem, Conseiller Régional de Nouvelle Aquitaine, de Lionel Poitevin, Directeur régional de l’ADEME et d’Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, préfète de Dordogne.


La Ville de Périgueux a signé avec Engie Cofely service une délégation de service public de 25 ans portant sur la conception, le financement, la réalisation et l’exploitation du  "réseau de chaleur des Deux-rives".

Ce projet innovant a pour objectifs :

  • la mise en œuvre d’un combustible propre en substitution d’autres énergies plus polluantes, 
  • la pérennisation des coûts d’exploitation des bâtiments communaux et ceux appartenant aux partenaires de la ville ou à des particuliers
  • la sensibilisation à la réduction des consommations d’énergie et à la promotion des énergies renouvelables.

Grâce à un réseau de 4,8 kilomètres de long, le "réseau des deux rives" dessert les quartiers Bertran-de-Born, de la Cité et des Mondoux. Il alimente en chaleur, chauffage et eau chaude sanitaire certains bâtiments publics (appartenant à la Ville, au Conseil départemental, au Conseil régional), la polyclinique Francheville, des immeubles de l’Office public de l’Habitat, la résidence Sainte-Ursule, le collège Bertran-de-Born, le Centre de secours et la Gendarmerie.

Ce réseau est aussi ouvert aux particuliers situés le long du réseau.

La chaleur est produite à 87 % avec du bois-énergie.  Ce réseau propose ainsi une énergie propre, locale, et déconnectée de l’évolution du coût des énergies fossiles. Cette énergie est de plus moins chère que le gaz : une économie moyenne de 5 % est attendue dès la mise en service du réseau. L'économie est comprise entre 1 et 5 % pour les gros clients et entre 10 et 12 % pour les particuliers.

Le gaz viendra en appoint de la biomasse pendant la période hivernale et en secours en cas de défaillance ou de maintenance de la chaudière bois.

Avec le recours à une énergie locale et renouvelable, la chaufferie bois de Périgueux permet d’économiser 3 300 tonnes de CO2 par an.
La concentration en un seul site permet une bonne technique de combustion et la mise en œuvre de traitement des rejets encadrés par un cadre juridique très strict.  COFELY garantit un rejet de poussière  inférieur à 20mg/Nm³ à 11% d’O2 (inférieur aux obligations réglementaires).

Voir le plan du réseau (format PDF)

Le réseau de chaleur des Deux rives

Vers le haut

Actualités

RSS actualités
  • Réfection de voirie

    Publié le 16/08/2018

    Dans les prochains jours, plusieurs chantiers de voirie vont être lancés pour permettre la réfection de la chaussée suite aux travaux du réseau chaleur urbain des 2 Rives. Ils auront inévitablement des répercussions sur la circulation.

Vers le haut

Partager cette Page
Conception et réalisation :
Aliénor.net