[Aller au menu]

"Périgueux. Vues d’en-haut"

Du 01/07/2020 au 21/09/2020

Exposition de photographies aériennes par « Déclic & Décolle »
Avec son histoire plus de deux fois millénaire, Périgueux s’illustre par son patrimoine gallo-romain, médiéval et Renaissance. C’est sous le prisme de la photographie aérienne que Périgueux laisse découvrir son patrimoine architectural et paysager remarquable...

Jusqu’au 21 septembre, 20 photographies grands formats s’exposent sur les façades et les grilles de bâtiments et jardins municipaux de la ville.
Ces photographies, inédites, ont été réalisées par drone par la société « Déclic et Décolle » qui en a offert les droits à la Ville, le temps de cette exposition.

Les lieux d’exposition

  • 12 photographies / Grilles de la cour de la mairie (23 rue du Président Wilson)
  • 2 photographies / Façade de la médiathèque Pierre Fanlac (av. Georges Pompidou)
  • 2 photographies / Grilles du parc de Vésone (rue Claude Bernard & rue du 23e  régiment d'Infanterie)
  • 1 photographie / Immeuble de la police municipale (2 cours Fénelon)
  • 1 photographie / Façade du théâtre de Périgueux (Esplanade Badinter)
  • 1 photographie / Façade de la salle omnisports du Toulon (192 route d'Angoulème)
  • 1 photographie / Façade du centre social et culturel l'Arche (68 rue Pierre Brantôme)

Déclic & Décolle

Incarnée par Jocelyn de Lagasnerie, la société « Déclic et Décolle » voit le jour au début de l’année 2020, elle est le fruit de sa passion pour l’aéronautique et la photographie.

Voyageur né, Jocelyn de Lagasnerie navigue dès son plus jeune âge entre les îles d’Outre-Mer et son Périgord natal. Des bleus lagons aux verts vallons, ses yeux sont depuis toujours bercés de sublimes paysages, qu’il a très rapidement envie d’immortaliser. C’est son père qui lui transmet le plaisir de la photographie. Très vite, elle fait partie intégrante de son univers quotidien.
Devenu éditeur, il met tout naturellement sa passion pour les arts visuels au cœur de son métier, de la prise de vue à la publication. C’est avec beaucoup d’exaltation qu’il vit le passage de l’argentique au numérique qui ouvre des possibilités nouvelles.
Féru d’aviation, et ayant l’expérience de la photographie aérienne en hélicoptère, il obtient son brevet de pilote de drone. Les performances techniques de cet outil lui permettent de révéler un patrimoine merveilleux, de souligner un urbanisme inattendu, de dévoiler une nature exceptionnelle.

Partager cette Page