[Aller au menu]

Retour des marchés alimentaires et non alimentaires dans leur configuration initiale

Le 02 juin 2020

À partir de mercredi 3 juin, les étals du marché alimentaire retrouvent leur périmètre habituel dans le cadre exceptionnel du secteur sauvegardé et de la cathédrale Saint-Front, places de la Clautre, du Coderc et de l’Ancien hôtel de ville.

Les marchés non alimentaires retrouvent leur place sur Badinter et Bugeaud.
Petite nouveauté, pour permettre à la place Saint-Louis de proposer ses terrasses aux Périgourdins, le jardin du Thouin est aménagé de façon à accueillir fleuristes et horticulteurs.

En accord avec le Préfet de la Dordogne, gestion des flux, affluence régulée et filtrage n’étant plus d’actualité, les personnes fréquentant les marchés sont invitées à faire preuve de civisme, à respecter les mesures de distanciation physique et à porter un masque.

Les marchands porteront obligatoirement un masque et une visière que la Ville leur a fournis. Ils  sont invités à servir eux-mêmes les clients de manière à ce que ces derniers ne touchent pas la marchandise.

Trois points info

Trois points d’information avec mise à disposition de gel hydro-alcoolique seront installés :

  • rue Taillefer en amont de la place de la Clautr
  • place du Coderc, à côté des halles
  • à l’entrée du jardin du Thouin

Les marchés sont des rendez-vous incontournables pour s’imprégner de l’art de vivre propre à la capitale du Périgord. Ils sont aussi un moyen de soutenir les producteurs, les agriculteurs et les éleveurs locaux, qui ont dû s’adapter à cette crise inédite et doivent pouvoir écouler leurs productions sur des étals sécurisés.

Partager cette Page