[Aller au menu]

20 novembre : la Ville se mobilise pour la Journée internationale des Droits de l'enfant

Le 17 novembre 2020

Dans le cadre de la Journée Internationale des Droits des Enfants, la Ville de Périgueux, en partenariat avec l’association Femmes Solidaires, organise le vendredi 20 novembre, dans plusieurs écoles élémentaires une exposition visant à sensibiliser les enfants sur leurs droits. Intitulée « C’est mon genre », cette exposition (gracieusement prêtée par l’Atelier Canopé 24 et la Bibliothèque Départementale de Prêt) sera installée du 16 novembre au 11 décembre dans trois écoles élémentaires participantes : Maurice Albe les Barris, André Davesne et Clos Chassaing.

Cette exposition est composée de 14 panneaux destinés aux 4/6 ans et aux 6/11 ans.  Chaque panneau aborde une thématique elle-même déclinée en livre. Par exemple, le livre intitulé « Joli cœur » aborde les difficultés d’être un garçon. Un autre intitulé « Emilie, une fille qui décoiffe » aborde la différence et la notion d’égalité entre les filles et les garçons.
Par la lecture, les professeurs abordent et échangent ainsi avec leurs élèves sur divers sujets relatifs aux droits des enfants.

Un visite des écoles

Une visite dans les écoles est organisée en présence de Delphine Labails, maire de Périgueux et Marie-Claire Becret-Dallé, adjointe à l’éducation, vendredi 20 novembre à 9 h, à l’école André Davesne puis, à l’école Clos-Chassaing à 10h. Ce sera l’occasion pour les deux élues d’évoquer leurs parcours respectifs en tant que femmes et d’échanger avec les enfants sur leurs droits.

Malgré des progrès (de la réduction drastique de la mortalité infantile au développement massif de l’accès à l’école), les droits de l’enfant sont encore trop souvent bafoués et doivent être respectés et effectifs partout dans le monde. C’est pourquoi il est primordial pour la Ville de Périgueux de sensibiliser et de soutenir les écoles élémentaires publiques de sa ville pour cette journée symbolique.

Dans le cadre du mandat 2020 - 2026, l’équipe municipale souhaite renouveler sa candidature au label « Ville amie des enfants » auprès de l’UNICEF autour des axes forts de son projet à savoir la justice sociale, la solidarité ainsi que la transition démocratique et écologique. Les actions déjà engagées comme l’accompagnement scolaire ou l’opération « Mon quartier s’anime » sont des marqueurs forts de l’engagement en direction des enfants.

Partager cette Page