[Aller au menu]

20 novembre : Journée internationale des droits de l'enfant

Le 19 novembre 2021

Le 20 novembre est la journée anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE), adoptée le 20 novembre 1989 par l’Assemblée Générale des Nations Unies. Chaque année, partout dans le monde, cette journée est l’occasion pour les enfants et les jeunes de prendre le pouvoir et de colorer le monde en bleu, afin de faire respecter leurs droits. Ce sera également la date anniversaire des 75 ans de l’UNICEF.

Dans le cadre de cette Journée Internationale des Droits des Enfants, la Ville de Périgueux propose une mise en lumière de ses actions qui sont le reflet de son engagement en faveur des droits de l’enfant, engagement qui a par ailleurs été récompensé par l’obtention du titre « Ville amie des enfants » l’été dernier.

En raison de l’organisation du Festival du Livre Gourmand sur cette même date du 20 novembre, la Ville de Périgueux est contrainte de reprogrammer les projets menés autour de cette même date. Pour autant, la Ville de Périgueux a à cœur de proposer un programme riche pour soutenir et valoriser les droits des enfants.

PROGRAMME DES ACTIONS

> Samedi 20 au 22 novembre, Mairie de Périgueux : illumination de la façade de l’Hôtel de Ville. Comme beaucoup d’autres villes en France, cet éclairage aux couleurs de l’UNICEF, symbolisera l’urgence et l’importance de faire respecter les droits fondamentaux de chaque enfant et de s’engager collectivement envers ces droits.

> Tout le mois de novembre dans les accueils périscolaires : grâce au kit périscolaire de l’UNICEF, les animateurs mettront en place une campagne de sensibilisation auprès des enfants concernant leurs droits.

> Mardi 23 novembre de 11 h 45 à 12 h 30 à l’Ecole André Davesne : organisation de débats en visio sur « l’égalité filles / garçons, mixité non genrée » en compagnie d’un groupe d’enfants de l’école André Davesne. Animation concertée entre 3 villes, Périgueux, Boulazac Isle Manoire et Coulounieix-Chamiers avec l’accompagnement de l’association des Francas.

Partager cette Page