En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Aujourd'hui, nous sommes le vendredi 19 octobre 2018 , nous fêtons les René.
Brumeux

Les épices au menu dans les écoles de Périgueux du 8 au 12 octobre

Le 09/10/2018

Pour que le mot goût prenne tout son sens, la mairie de Périgueux s’associe à l’opération "les épices au menu" mise en place par Sogeres dans les restaurants scolaires de la ville du 8 au 12 octobre 2018. Près de 1 500 enfants périgourdins vont goûter de nouvelles saveurs et voyager à travers les continents et le temps.

Un peu d'histoire...

Les épices sont connues dès la plus haute Antiquité. A l'époque du cuisinier Apicius, Rome était friande de plats sucrés-salés agrémentés d'épices qui provenaient de tout l'Empire romain : des provinces orientales du pourtour méditerranéen aux régions les plus éloignées du monde connu comme l'Inde et le Tibet.

L’équipe de la cuisine a ainsi prévu de reprendre une recette inspirée du monde romain : il s’agit d’un tajine de veau sauce poire miel cumin et cannelle servi avec de la semoule. En dessert, les enfants découvriront un fromage blanc au miel épicé.

Pour évoquer le Moyen-Age, des boulettes de bœuf aux oignons seront servies avec une purée Crécy (pommes de terre et carottes) au curcuma. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, on développe en effet les cultures maraîchères et la pomme de terre devient un aliment gastronomique très utilisé des grands chefs. Le curcuma, cette épice rapportée du « nouveau monde » par Marco Polo, sera également cuisinée deux jours plus tard en dessert, dans un cake maison.

L’époque Renaissance sera suggérée avec un fondant de potiron au gingembre. Pendant plusieurs siècles, le gingembre était davantage considéré comme une racine aux bienfaits médicinaux qu'un véritable ingrédient à cuisiner. C'est seulement à la Renaissance qu'il est apparu dans les recettes de cuisine en Europe.

L’esprit de la « cuisine fusion » de l’époque contemporaine se retrouvera dans des recettes comme les rillettes de sardine au curry et à la menthe ou encore les croquants de concombre à la crème de paprika.

Ces 5 journées feront découvrir les origines de nos habitudes alimentaires modernes. A travers cette opération, la Ville de Périgueux et Sogeres souhaitent continuer à développer l’éducation au goût et promouvoir les bons comportements alimentaires.

Partager cette Page
Conception et réalisation :
Aliénor.net