En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Aujourd'hui, nous sommes le dimanche 19 août 2018 , nous fêtons les Jean-Eudes.
Partiellement nuageux

Fleurissement 2018 : la gourmandise s’invite à nouveau à Périgueux

Le 25/05/2018

Les "Saints de glace" étant passés, le plan de fleurissement commence à se déployer dans les espaces publics de la Ville. Depuis maintenant trois ans, le thème de la gourmandise se décline avec des plantations d’arbres fruitiers, de plants de légumes et des décorations originales.

Jeudi 24 mai, les jardinières ont ainsi été mises en place sur les différents ponts de Périgueux. L’ensemble des équipes s’active dans les différents secteurs de la ville :

  • Des friandises foraines et les pommes d’amour vont à nouveau être installées sur la place André Maurois ;
  • des verres à cocktail avec leur paille et leur tranche d’agrume vont décorer le jardin des arènes, des chocolats orneront le rond-point Rongiéras.

Faisant preuve d’imagination, ces structures hautes en couleurs, le plus souvent imposantes, ont été réalisées par les équipes municipales avec l’aide de leurs collègues peintres et serruriers.

La gourmandise aussi dans le choix des plantes

Les massifs déclinent cette thématique gourmande dans le choix des plantes.

  • Certains mettent ainsi en valeur les plantes sucrières : canne à sucre, de la betterave mais aussi de la stévia rebaudania.
  • Des plantes mellifères, plantes exploitées par l’apiculture, sont également présentes.
  • Dans la cour de l’Hôtel de Ville, des choux, des salades, des tomates, des betteraves, du basilic, composent des carrés potagers. Ils associent fleurs et aromatiques aux légumes pour attirer les polinisateurs et lutter naturellement contre les insectes indésirables. Les fortes odeurs des aromatiques perturbent leurs sens olfactifs.

Dans le cadre de Périgueux en mouvement, dans le quartier Saint-Georges, au Toulon, des pommiers et des poiriers ont été privilégiés comme ceux utilisés devant le parvis de la cathédrale. Des fraisiers ont aussi été cultivés le long du pont des Barris. Au jardin de Vésone, la prêle, la ciboulette et les angéliques se développent et l’espace de la Source met en scène des cognassiers et des groseilliers.

Toutes ces plantes sont présentées dans une spirale installée aux serres et à découvrir lors des portes ouvertes organisées pendant la Semaine européenne du développement durable du lundi 28 mai au vendredi 1er juin de  8 h à 17 h.

Dans le respect de l'environnement

Dans la continuité de cette thématique gourmande et afin de respecter la politique "0 phyto" mise en place par la Ville de Périgueux, les équipes utilisent également dans le secteur sauvegardé un paillage avec des coquilles Saint Jacques. Il rappelle le chemin de Saint Jacques qui traverse la rue Limogeanne et permet de limiter l’arrosage, le désherbage. La coque de cacao, esthétique, est aussi un excellent paillis et un fertilisant saisonnier efficace.

Résolument engagée dans une démarche de respect de l’environnement, la Ville de Périgueux souhaite, par ses représentations artistiques de gourmandises, souligner les enjeux primordiaux du fleurissement, notamment en milieu urbain.

Partager cette Page
Conception et réalisation :
Aliénor.net