En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Aujourd'hui, nous sommes le vendredi 22 juin 2018 , nous fêtons les Alban.
Partiellement nuageux

Patrimoine arboré de la ville : un tilleul remplacé place Saint-Louis

Le 22/03/2018

À l'occasion des derniers contrôles et expertises menés par la Ville et une entreprise spécialisée, un tilleul place Saint Louis a été diagnostiqué dangereux car attaqué par un champignon xylophage. 

L’ensemble des arbres du domaine public fait l’objet d’inspections régulières, dont les conclusions sont reportées dans une base de données informatique. Le service des Espaces Verts travaille à la mise en place d’une cartographie des implantations sur le territoire.

Un travail régulier

Au sein des Espaces verts, un technicien est formé à la gestion du patrimoine arboré. Il référence les arbres présents sur le territoire municipal et établi des fiches signalétiques. Ce sont de véritables cartes d'identités végétales ; y figurent entre autres : espèce, âge, hauteur, circonférence du tronc, diamètre du houppier, nature du sol, etc.
Chaque sujet possède aussi sa fiche "sanitaire" indiquant l’état de santé et les éventuelles attaques de ravageurs ainsi que les problèmes mécaniques.
Ces études s’accompagnent d’expertises plus poussées avec des cabinets conseils.

Une gestion raisonnée

Toutes les informations sont cartographiées sur un système informatique et permettent de programmer les opérations d’entretien et d’élagages.
A savoir que les élagages ne sont effectués que si jugés nécessaires et par une rotation tri-annuelle à la fin de l’hiver.

En 2018, une campagne d’élagage a été réalisée entre le 12 et le 21 février. L'interventioan sur les arbres en cette période de repos végétatif ne les fragilise pas  et les températures plus basses de l'hiver limitent les risques de contamination par des champignons et autres infections.

Ils permettent d’une part de réduire l’éventualité des chutes de branches fragilisées en période de vent fort et de fortes pluies, et d’autre part, de les maintenir dans des gabarits convenables en milieu urbain.

Opération spécifique : un arbre abattu et un autre replanté

Suite aux résultats d’une récente expertise de William Moore, arboriste conseil de  l’entreprise "l’Atelier de l’arbre", une opération d’abattage est prévue le 26 mars.
Un tilleul place Saint-Louis est attaqué par un ganorderme. Véritable décomposeur de racines, ce champignon xylophage pourrit le bois en profondeur.  Très actif, il a fragilisé l’arbre qui menace de rompre.

A Périgueux, un arbre abattu un arbre replanté : les jardiniers s'efforcent dans la mesure du possible et en tenant compte de l’environnement (réseau souterrain, aérien, façade) de replanter à proximité de celui coupé. Aussi, un nouveau Tilleul à grandes feuilles (platyphyllos) sera immédiatement replanté au même emplacement.

Partager cette Page
Conception et réalisation :
Aliénor.net