Aujourd'hui, nous sommes le mardi 24 octobre 2017 , nous fêtons les Florentin.
Brouillard

Dessiner le centre-ville de demain : Périgueux révise son plan de sauvegarde et de mise en valeur

Le 22/09/2017

Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV) qui fixe les règles d’urbanisme applicables en Secteur sauvegardé a aujourd’hui plus de 30 ans. Or, Périgueux a profondément changé et les textes doivent désormais s’accorder avec l’évolution des modes de vie.

Ce PMSV intègre des contraintes en matière d’aménagement urbain, social et économique afin de préserver et valoriser le patrimoine architectural, urbain et paysager.

Un secteur sauvegardé étendu

L’Etat s’est engagé avec le Grand Périgueux et la Ville de Périgueux dans un processus d’extension et de révision du secteur sauvegardé. Il s’agit tout à la fois de protéger et de mettre en valeur le centre historique et de faire en sorte que celui-ci reste habité, actif, accessible et attractif, pour les habitants comme pour les visiteurs.
Le secteur sauvegardé de Périgueux couvre actuellement 21,5 hectares environ et est délimité par les boulevards, les allées Tourny, le cours Fénelon et la rivière. Le but est aujourd’hui de doubler cette superficie en intégrant le patrimoine du XIXe siècle qui borde les boulevards.

Une procédure longue

Le Cabinet Lavigne a été retenu pour mener cette procédure d’extension et de révision sur 5 ans. Son équipe est composée d’architectes de l’atelier Lavigne (API), d’un archéologue et d’un informaticien de la société HADES, d’un ingénieur architecte de la société OTEIS et d’un urbaniste Guillaume Duhamel.

Depuis le mois de mai, un travail important de diagnostic, portant sur les déplacements urbains, le traitement des places et les matériaux de sols a été engagé. A compter de septembre 2017, un inventaire détaillé des immeubles du secteur concerné va aussi être mené : 1 200 bâtiments situés dans le périmètre élargi du secteur sauvegardé vont ainsi être visités sur deux ans.  Ce recensement exhaustif et obligatoire va permettre d’actualiser et d’affiner les connaissances historiques, architecturales intérieures (parties communes, caves, appartements et combles) et extérieures (façade sur rue, cour / jardin) du bâti.
Par ailleurs, plusieurs étapes de concertation associeront la population et ponctueront l’avancée du projet sur des thématiques particulières.

Vous habitez le périmètre ? Vous êtes concerné ?

Près de 30 visites mensuelles seront effectuées par l’équipe d’architectes et archéologues missionnée par le ministère de la Culture afin de dresser pour chacun une « fiche immeuble » précise recensant les éléments à protéger d'un point de vue patrimonial. Les visites durent entre 30 minutes et 1 heure.

Chacun des chargés d'études a reçu l'habilitation du ministère de la Culture et de la Communication, ainsi que celle du maire de Périgueux pour réaliser les visites des intérieurs d'immeubles dans le cadre des articles R.313-33 à R.313-37 du code de l'urbanisme qui les autorisent à pénétrer à l'intérieur des immeubles pour en dresser un inventaire architectural et archéologique.

Dans les jours à venir, des courriers avertissant du passage des membres de l'équipe seront envoyés aux propriétaires afin de fixer les heures de visites.

Liste des personnes habilitées à conduire l'étude et à visiter les immeubles :

  • Etienne Lavigne, architecte du patrimoine (mandataire principal)
  • Alexandra San, architecte du patrimoine et chargée d’étude
  • Amaia Legaz, archéologue et géomaticienne

Ce travail a pour objet d'améliorer sensiblement les conditions de connaissance et de gestion de la ville ancienne. En étant plus précis, cet inventaire permettra d'adapter les prescriptions réglementaires aux enjeux réels de la conservation des éléments intéressants sans figer les capacités d'évolution des immeubles.

L’ensemble des photos et informations collectées ne seront utilisables que par les agents de l’Unité territoriale de l'Architecture et du Patrimoine de l’Etat, les agents des services urbanisme du Grand Périgueux et de la Ville.

Partager cette Page
Conception et réalisation :
Aliénor.net