Aujourd'hui, nous sommes le mardi 24 octobre 2017 , nous fêtons les Florentin.
Brouillard

Un nouveau groupe scolaire Maurice-Albe

Le 27/04/2017

Dans le cadre de "Périgueux en mouvement", la Ville va entreprendre la restructuration du groupe scolaire Maurice Albe, situé dans le quartier Saint-Georges, d'ici à 2019.

Un projet de quartier

La Ville de Périgueux a mis en place dans le secteur de Saint-Georges et des Mondoux des ateliers de quartier au cours de l’année 2016.  Cette concertation a permis d’établir un diagnostic et de recueillir des suggestions d’aménagement à partir desquelles la Ville a élaboré un programme d’actions.

Pour améliorer l’offre de services dans ce quartier, la Ville a aussi fait le choix d’aménager un groupe scolaire Maurice-Albe regroupant l’école élémentaire Maurice-Albe et l’école maternelle des Barris.

En effet, la collectivité, en collaboration avec l’Inspection d‘académie souhaite encourager la création de groupe scolaire. Au regard du diagnostic des écoles réalisé en 2014, des évolutions de la population et des possibilités offertes par les différents sites de la Ville, l’école Maurice Albe permettait de mettre en place ce type de restructuration.

Pour imaginer l’école de demain, plusieurs rencontres et temps de concertation avec le Conseil d’école et les délégués de parents d’élèves ont rythmé les études préalables depuis juillet 2016.

Restructurer le groupe scolaire

Les bâtiments actuels sont parmi les plus anciens de la ville et ne répondaient plus aux conditions sereines d’accueil, d’éducation et de réussite des 216 élèves scolarisés à l’élémentaire Maurice Albe et 71 élèves inscrits à l’école maternelle des Barris.

La Ville avec l'équipe de maîtrise d'oeuvre de Paul Segura a choisi d’optimiser l'utilisation des surfaces existantes, soit 3085 m2. Cette opération d’envergure, d’un montant de 2,5 millions d’euros, propose la rénovation et l’aménagement des bâtiments existants, la construction d‘un nouveau bâtiment de restauration scolaire.

Elle intègre également les mises aux normes, notamment en matière d’accessibilité, de désamiantage et d’économies d’énergie. Une nouvelle entrée principale sera aménagée depuis le 16 de la rue Talleyrand Périgord (les entrées existantes seront conservées pour le service).

La nouvelle entrée principale s’insérera dans le tissu urbain résidentiel du quartier Saint-Georges. Cette nouvelle entrée devra donc répondre à des critères d’esthétique et de sûreté. Elle donnera accès aux deux cours des écoles (maternelle et élémentaire). Elle sera encadrée :
-    D’un côté par le nouveau bâtiment du restaurant scolaire
-    De l’autre par le bâtiment A existant.

Les façades de ces deux bâtiments seront mises en cohérence par un habillage de panneaux en résine. Répondant à des critères d’économie d’énergie et d’amélioration de l’isolation, ces panneaux évoqueront aussi le monde de l’enfance avec un jeu de couleurs vives.

Voir le plan d'ensemble (format PDF)

Conjuguer les travaux et la vie de l’école

La première phase de travaux concernera la création d’un nouveau restaurant scolaire d’une capacité d’accueil de 300 élèves (en 2 services). Il sera construit en parallèle du bâtiment C le long de l’enceinte de la rue Talleyrand Périgord.

L’espace restauration est conçu pour réduire les nuisances sonores : il sera recloisonné et les surfaces (sols, murs, plafonds) seront traitées pour absorber une partie des sons. L’espace pour les enfants scolarisés en élémentaire sera distinct de la zone des enfants scolarisés en maternelle.

Pour limiter les bruits d’impact (choc de vaisselle par exemple), le mobilier sera choisi avec un revêtement PVC adapté. Des panneaux muraux d’affaiblissement acoustique complèteront cet équipement. L’actuel espace de restauration après démontage et décloisonnement sera réaménagé en salle d’activités.

Pour toutes ces opérations, le phasage des travaux a été programmé pour limiter au maximum les déplacements des classes et des enfants, isoler les zones de travaux et réduire les nuisances, intervenir au maximum pendant les vacances scolaires. Cette programmation sera gérée en relation avec l’équipe enseignante.

L’été 2018 permettra aussi l’installation de la cage d’ascenseur destinée à faciliter les déplacements des élèves à mobilité réduite le long du bâtiment A. En effet, ce bâtiment date des années 1970 et son volume, sur 4 niveaux, est assez imposant. C’est pourquoi, le choix a été fait de travailler la façade avec des trames de panneaux en résine colorée. Selon les niveaux, les largeurs des panneaux de couleur seront variables afin de mieux différencier les étages et redonner une échelle à l’ensemble.

Les travaux d’isolation acoustique et de peinture se poursuivront au printemps et à l’été 2018, pour rénover les cages d’escalier et les couloirs.

Fin 2018 et jusqu’à l’été 2019, la zone de chantier sera déplacée dans les bâtiments B et C. Tous deux ont été ré-imaginé dans leurs usages et connaîtront une modification complète de leur aménagement intérieur. Les élèves évolueront désormais uniquement au rez-de-chaussée et des rampes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite seront mise en place.

Ces bâtiments ont été construits à la fin du XIXe siècle en pierre de taille.  Cette identité sera conservée : le préau existant sera conservé et agrandi par un préau léger en structure métallique. Il fera ainsi le lien entre l’école maternelle et l’école élémentaire, offrant un espace couvert de jeux pour tous les élèves.

Les sanitaires situés entre les bâtiments B et C le long de l’enceinte seront démolis afin d’offrir un espace plus important à la cour de récréation.
Au centre de cet ensemble de préaux, un patio végétalisé sera réalisé autour d’un arbre. Les tilleuls existants côté cour élémentaire seront aussi conservés.

Planning de l’opération

  • Juin 2016 : première rencontre de l’équipe pédagogique
  • Juillet 2016 : consultation de la maîtrise d’œuvre
  • Eté 2016 : début des premiers travaux en régie
  • Septembre 2016 : présentation des premières esquisses aux directrices et délégués de parents d’élèves
  • Fin septembre : constitution de l’avant-projet sommaire du groupement scolaire
  • 27 Octobre 2016 : Réunion publique pour le projet « Quartier Saint Georges »
  • Décembre 2016 : présentation de l’avant-projet définitif en conseil d’école
  • Février 2017 : lancement des consultations pour les travaux réalisés par des entreprises
  • Mars 2017 : Présentation à l’équipe pédagogique de l’organisation des travaux (programme de phasage)
  • 6 avril 2017 : présentation du projet définitif au Conseil d’école
  • De juin 2017 à début 2018 : création du restaurant scolaire, des préaux et du patio d’entrée, création de la cage d’ascenseur
  • Début 2018 : ouverture du restaurant scolaire
  • Eté 2018 : fin des travaux dans le bâtiment A
  • Eté 2019 : fin des travaux dans les bâtiments B et C

Chiffres clés

  • Surface de plancher du futur groupe scolaire : 3085 m2
  • Montant total de l’opération (travaux, maitrise d’œuvre, aménagement et divers) : 2, 5 millions d’euros
  • Financements :
    - Ville de Périgueux
    - Fonds de soutien à l’investissement public local  / Etat : 595 500 €
    - Territoire à énergie positive pour la croissance verte : Etat, Ministère de l’environnement, de l’Energie et de la mer : 60 000 €
    - Grand Périgueux 45 000 €
    - Conseil départemental (en cours d’étude)
  • Durée des travaux  : 2 ans (2017-2019)
Partager cette Page
Conception et réalisation :
Aliénor.net